• votre commentaire
  • Un article écrit par un élève de CM2:

    "Le mardi 14 décembre , un conteur d'ombres chinoises est venu au gymnase nous donner un spectacle précédé d'un peu d'harmonica.

    Après ce prélude musical, il nous a raconté plusieurs histoires avec ses mains. Celles-ci, accompagnées de sa lampe magique, ont projeté les ombres de contes connus, notamment Le garçon qui criait au loup et d'autres histoires de son invention.

    Il a fait apparaitre plusieurs animaux et utilisé des objets pour illustrer ses histoires.

    A la fin, il a posé un sapin en carton devant sa lumière, et avec ses mains a fait danser un ours, tout en chantant Merry Christmas."

     


    votre commentaire
  • Comment fête -t -on Noël dans votre pays ?

    C'est la question posée par les CPV aux parents de la classe.

    Ils connaissent maintenant les coutumes et traditions  du Brésil, du Canada, de l'Equateur, de l'Italie et  de la Roumanie.

     

    FELIZ NAVIDAD

    FELIZ NATAL

    MERRY CHRISTMAS

    BUON NATALE                                                       CRACIUN FERICIT

     

     


    votre commentaire
  • Nous avons reçu d'autres messages !

    Après le Nord de l'Allemagne, c'est en Suède qu'un ballon a été trouvé dans le village de Nye, au sud de Vetlanda.

    Un troisième ballon a atterri à Aldeby dans le Norfolk.

     

    Anniversaire de l'école

     


    votre commentaire
  • Magie de la lumière, poésie, rire, musique,... tout était là pour un spectacle d'une qualité exceptionnelle.

    Petits et grands ont été émerveillés par le talent du comédien qui a fait surgir devant nous des animaux et des histoires étonnantes.

    Théâtre d'ombres

     

    Théâtre d'ombres

    Théâtre d'ombres

    Et quel plaisir d'essayer! Ne vous étonnez pas si votre enfant joue avec une lampe à la maison...

    Spectacle de Noël offert par l'Amicale

     

    Spectacle de Noël offert par l'Amicale

     

    Spectacle de Noël offert par l'Amicale

    Un grand merci à l'Amicale pour ce spectacle.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires